26 Ekim 2020

AU CINEMA

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

AU CINEMAJe profitais des vacances de ma belle sœur pour m’introduire chez eux sachant Sébastien au travail, j’avais le champ libre pour fouiller ses affaires et retrouver mes photos. Je montais rapidement dans sa chambre et fouillais partout. Rapidement je trouvais les photos mais il me manquait le format électronique. J’ouvris son ordinateur et parcourrait les répertoires. Faisant vite étant stressée, je ne sentis pas cette présence derrière moi. Très rapidement un bandeau masqua mes yeux, je reconnus la voix de sébastien.-Alors tantine, on joue les petites curieuses ce n’est pas bien de fouiller dans les affaires des autres, tu vas avoir droit à une grosse punition.-Ahhhhh non Sébastien excuses moi je veux juste mes photos je ferrais tout ce que tu veux mais donne les moiM’attrapant par les cheveux, il me souleva de la chaise, et me fit agenouiller au milieu de sa chambre. -Tu vas devoir être bien gentille si tu ne veux pas que je dise à ma mère que tu fouilles chez nous en son absence. Prends ça en bouche pour commencer, pour le reste je vais réfléchir mais tu vas déguster ma salope c’est moi qui te le dit.Je n’eu pas le temps de protester que son gros membre avait envahit ma bouche. J’adorais son goût, une fois de plus j’allais me faire baiser la bouche par mon neveu, sans présager de ce qu’il allait me faire après. Me tenant solidement par les cheveux son sexe allait et venait dans ma bouche, ma langue jouant avec son gland, le léchant, le suçant, avalant tout son sexe en entier, je le pompais comme une acharnée sachant qu’il allait se vider sur moi une fois de plus.-Continue grosse pute, butines moi comme une cochonne que t’es, oui pompes moi comme ça t’es trop bonne, hummmmmm, ouiiiiiiiiiIl jouit entièrement dans ma bouche je sentais son sperme dans ma bouche il continua à se vider sur mon visage par grand jet-Avale tout salope et lèche moi je veux plus voir une goutteJ’obéis, docile comme à mon habitude. Il m’enleva le bandeau je vis une fois de plus les flashs photographier mon visage recouvert de sperme.-Non Sébastien tu m’avais promis de tout me rendre-Si tu suis mes ordres je te rends tout demain soir, OK ?-Je t’écoute -La semaine prochaine je suis à Paris, je veux t’y retrouver dans un endroit de mon choix que je te communiquerais aydın escort par SMS, tu devras t’installer, et bander tes yeux et te laissé faire, jusqu’à ce que je te libère, alors tu auras tes photos, d’accord ?-D’accordLe soir à la maison, je reçu le SMS. Il y avait la date l’heure, et l’endroit, un cinéma du quartier de Saint Denis. Le lendemain à la maison je reçu un petit colis, avec à l’intérieur une oreillette bluetooth adaptée à mon portable.Je me rendis à Paris la semaine suivante et suivit les instructions. A 18h00 je me présentais devant le cinéma. Il s’agissait bien évidement d’un cinéma pornographique en plein cœur de saint denis. Ma tenue de bourgeoise à l’entrée suscita les regards des vigiles. Il n’y avait qu’une projection, je rentrais dans la grande salle obscure, ou seulement 4 personnes se trouvaient. Je m’installais au milieu de la salle. Mon téléphone sonna. J’avais mon oreillette en place.-Salut tantine comment vas-tu ? Tu vas te sentir à l’aise ici c’est prévu pour les cochonnes. Tu vas te masquer les yeux avec ton foulard.J’obéis, me masquant les yeux avec mon foulard Hermès. -Maintenant tu vas relever ta jupe, et avec ta man droite tu vas te caresser la chatte avec l’autre te caresser tes gros nichons. Allez poufiasse obéis si tu veux tes photos.Je sentais des mouvements autour de moi mais le bruit de gémissement du film couvrait le bruit de la salle. De plus je n’arrivais pas à détecter la voix de Sébastien dans le cinéma, ou pouvait t’il bien être ? Quelqu’un s’assis à ma droite et un autre à ma gauche.-C’est bien tu commences à exciter tout le monde dis Sébastien continue à te caresser.Une main se posa sur ma cuisse, sans un mot la main se mit à remonter vers le haut de ma cuisse. Mon voisin de droite, écarta la veste de mon tailleur et passa sa main sous mon chemisier, jouant avec mes gros seins.-Tu veux de la bitte la bourgeoise tu vas être gâtée ici-Oh la salope c’est quand même un sacré morceau, jamais vu une gonzesse aussi bien gaulée, t’as vu ses nichons ?-Vas y tantine laisse toi faire et fait leur plaisir à ces deux brutes, ils vont s’amuser avec toi.Leurs mains calleuses se saisissaient de tout mon corps me forçant à écarter les cuisses, me dépoitraillant, libérant mon opulente escort aydın poitrine. Aucun mot ne feutrait, juste les gémissements de l’actrice entrain de se faire prendre pas une équipe de basketteurs américain. Une des mains était passée en dessous de ma culotte et des doigts m’envahissaient. C’était une fouille en règle, il m’explorait le vagin comme des touristes visitent une grotte. La langue de l’autre s’était emparée des tétons les suçant les aspirants. -Oh tantine tu verrais comme tu es belle entrain de te faire fouiller par ses brutes, laisse toi faire ma belle, laisse toi explorer, tu dois payer pour t’être fait prendre de toute façon.Je sentis un troisième homme s’accroupir devant moi. Il me releva les jambes et passa sa tête entre mes cuisses pour fouiller de sa langue au plus profond de mon intimité. De mes mains je masturbais mes deux voisins qui avaient libérés leurs sexes bien durs et fièrement dressés, pendant que l’un continuait à me caresser les seins l’autre envahissait ma bouche de sa langue m’embrassant fougueusement forçant ma langue à s’unir à la sienne. Sébastien poursuivait ses commentaires dans mon oreillette.-C’est bien continue comme ça tantine, ils vont te faire jouir, quand ils auront fini de t’exciter ils vont de prendre comme une grosse vache.Mon voisin de gauche se releva et dressa son sexe devant moi. Je compris qu’il voulait remplacer sa langue par son membre qui allait m’envahir la bouche.-Allez tu vas nous sucer la bourge, ouvre ta bouche de salope. -Je suis sur que c’est une super bonne suceuseJ’obéis, les yeux masqués dans ce cinéma porno j’allais me faire envahir la bouche par des inconnus sous les yeux d’autres et surtout en présence de sébastien.Mes cheveux agrippés par une poigne ferme, mon visage fut rapproché de ce sexe inconnu. Il était grand et long, je le pris en bouche immédiatement. L’autre plaça son sexe dans ma main m’obligeant à le masturber pendant que ses mains malaxaient mes seins. Le dernier continuait à me sucer de sa langue experte qui fouillait mon sexe entièrement ouvert.-Ouaa t’as des nichons la bourgeoise de vrais mamelles à traire, t’aime ça te faire peloter tes gros nichons pendant qu’on te défonce la bouche hein la cochonne ?-Vas y tantine, suce, passe ta langue sur aydın escort bayan son gland, lèche le comme une glace, tu es la meilleure suceuse que je connaisse fait le jouir.J’obéissais docilement, mettant tout mon talent au service de cette verge remuant dans ma bouche. Je sentais qu’il allait se libérer, en effet il m’aspergea de sa semence sur le visage me forçant à le sucer pour le nettoyer.Le sexe du second remplaça le premier, et la langue du troisième fut remplacé par son gros membre qui me pénétra. Il me basait plaçant mes jambes au dessus de ses épaules alors que je continuais à sucer l’autre. Au bout de plusieurs minutes ils me relevèrent. L’un pris ma place dans le fauteuil et me força à m’asseoir sur lui. Tout doucement son sexe se fraya un passage dans mon anus. Une fois entièrement enfoncé, il me sodomisa avec force. L’autre sexe me pénétra. J’étais prise en sandwich, dans un cinéma porno. Je suspectais ces hommes d’être de connivence avec Sébastien qui avait du m’offrir à ses copains ou à des inconnus. Ca voix résonna encore mais cette fois il était près de moi-C’est bien tantine prends moi dans la bouche pendant qu’ils te laminent. J’adore que tu me suces pendant que tu te fais trousser.J’étais prise de toute part, mon anus mon sexe, ma bouche tous mes orifices étaient comblés, leurs mains me parcourraient le corps soupesant mes seins, tirant me cheveux ils s’acharnaient sur mon corps m’utilisant comme un objet pour épancher leur désir. Sébastien me retira mon bandeau, je découvris les vigiles entrain de me défoncer et Sébastien m’envahissant la bouche.-Ah Seb, ta tantine c’est vraiment un super coup, tu devrais nous l’amener plus souvent.-Oui je savais que vous apprécieriez, continuez plus fort elle adore l’anal la salope-C’est vrai que t’aime ça la tantine ? La Bourge des quartiers chics qui aiment se faire enculer dans un cinéma porno, ça ferait un super scénario de film.-Elle ne peut pas te répondre dans son monde on ne parle pas la bouche pleine.-Ahhh je vais décharger ahhhh ouuiiiiiiPresque en même temps ils jouirent l’un au fond de mon anus, l’autre de répandit sur ma jupe, et Sébastien jouit sur mes seins. J’étais recouverte de sperme, et complètement anéantie tant leur queue m’avait fait jouir de multiples fois.Au sorti du cinéma, Sébastien ouvrit son sac et me tendit une enveloppe, avec mes photos et un CD.-Chose promise chose due…. Par contre ne m’en veux pas si je garde le film d’aujourd’hui.Au fond du sac j’aperçu son caméscope

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort maraş escort kuşadası escort çanakkale escort muğla escort mersin escort muş escort nevşehir escort elazığ escort erzincan escort erzurum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis güvenilir bahis güvenilir bahis sakarya escort sakarya escort webmaster forum kastamonu escort niğde escort ödemiş escort ordu escort osmaniye escort pendik escort sakarya escort atakum escort samsun escort sincan escort sinop escort porno adapazarı travesti escort izmir