30 Ekim 2020

Ma voisine

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ma voisineJ’arrive à l’aube de ma vie et je ne pensais pas que ce que je vais vous raconter puisse m’arriver. Et pourtant rien, mais alors rien, ne prédestinait à vivre cette extraordinaire aventure. Donc il faut un début et celui ci est venu lors du départ de mon ex femme. Soulagé et vexé à la fois, comprenez que je suis un mec. Tout ce qu’il y a de plus viril ! Barbu, poilu et tout et tout… mais j’étais un vrai nounours ! Gentil, câlin et toujours prêt à rendre service. Bref, mon ex se barre et je ne vous en raconterai pas plus sur ce départ seulement que cela plusieurs années que nous ne nous retrouvions pas au lit. D’abord par manque d’envie réciproque et pour moi un baisse de virilité. Je ne bandais plus ou presque plus ! Alors, je me suis habitué ! Mais quand je me suis retrouvé seul alors là ce fut un autre problème. J’ai commencé ou plutôt continué à me masturber devant des films de Xhamster.net et en me faisant également du cinéma. Ceux qui me lise savent de quoi je parle. Ma bite « molle » mais un peu dure éjaculait parfaitement bien. Alors je me suis dit : « Garçon, il faut en parler au toubib ! » Aussitôt dit, aussitôt fait ! Examens sur examens : « Déshabillez vous » «  Rhabillez vous » Au bout du compte le verdict est rendu : en cause les médocs que je prend pour le cholestérol et l’hypertension (attention rigolez pas les mecs : ça peut vous arriver!) et aussi, et ça c’est le plus grave, c’est un manque d’irrigation au niveau du sexe… On ne peut pas arrêter le processus ! Même une piqûre pour faire bander ne m’a rien fait ! Alors la solution c’est l’implant pelvien. En gros, on t’implante un dispositif médical dans les corps caverneux de ton sexe. Il ne se voit pas de l’extérieur. Et tu gonfle ta bite avec une petite pompe cachée dans une de tes couilles ! Ravissant !J’ai réfléchis pendant longtemps et demandé l’avis d’utilisateurs que le chirurgien m’a dit de contacter.Et c’est ici que commence vraiment mon incroyable histoire. Toujours dans ma réflexion, j’ai fait la connaissance de mes nouveaux voisins. Deux jeunes gens charmants qui avaient plus de la trentaine. Elle : brune au yeux vert, un corps magnifique, des seins et un cul, je vous dis pas. Si, je vous dirait plus loin. Lui : Beau gosse aussi mais un tantinet bobo ! Toujours est il qu’avec le temps, nous avons sympathisé et passions de bons moment ensemble sans problème. Pour lui, j’étais un gentil papy ! Pour elle j’étais un ami qui au fil du temps c’est transformé en confident. Lui travaillait de nuit et elle de jour…. il se croisaient sauf le week-end. Alors, elle a commencé à venir me voir le soir après dîner et nous discutions de choses et d’autres comme deux vrais amis. Et puis un après midi où elle était en repos, elle est venue me voir vêtu d’un short rouge très moulant, oui, très moulant et un débardeur sans soutien gorge. Quand je l’ai vue arriver mon sang n’a fait qu’un tour et j’ai senti le désir monter sans grand résultat. L’envie y était mais le reste ne suivait pas. En plus en se servant le café, elle c’est penchée et là j’ai vu ses seins. Quel pied ! Elle remarque ma gêne :Dis donc, tu reluque mes seins ! Vieux salopard me dit-elle en riant.Tu devrais pas te balader comme ça ici, ton mec va être jaloux répondis-je sérieusementJe te fais tant d’effet que ça ?Je suis un mec, ne l’oublie jamais et si tu viens m’aguicher je ne réponds de rien !Ha! ça c’est la meilleure ! Tu me violerai ? Non, mais j’essaierai de te séduire pour que tu soit d’accord !J’en reviens pas ! Je te plaît tant que ça ?Là n’est pas la question, d’ailleurs, tu as même de la chance car même si tu étais d’accord je ne pourrait pas.Comment hatay escort ça, tu ne pourrais pas ? Je ne te plaît pas ?Ce n’est pas ça, seulement…..Et là je lui explique mon problème de bite « molle ».Cette journée, je l’ai scotché ! Elle est tombé des nus et pouvait même pas imaginer qu’un mec puisse avoir ce genre de problème.Le lendemain, j’ai pris rendez vous avec la clinique pour l’opération en me disant que si j’avais l’implant, je me serai bien baisé cette nana.Il a fallu quelques mois avant que l’opération se fasse et ma convalescence « interdiction d’utilisation avant un délai d’un mois…) Entre temps, ma voisine vient toujours me voir habillée très correctement et sans parler sexe.Un soir elle me dit en pleurs :Tu sais mon mec, il veut plus me baiser. Je croit qu’il a quelqu’un d’autre.Qu’est ce qui te fait dire ça ?J’essaie de l’approcher et de lui faire mon numéro de séduction et il me rejette au prétexte qu’il est fatigué, qu’il n’a pas envie ou qu’il n’est pas bien…C’est possible ce comportementOui, tu as peut-être raison. Mais j’ai surveillé ses sous vêtements, ils sente le sperme à plein nez et quelquefois il y a de la merde….Comment ça de la merde ?Je te jure jusqu’à devant.Dis donc, il n’aurait pas viré sa cuti ton mec ?Hein ! T’est fou ! C’est impossible !J’en mettrais pas ma main au feu. Il faut que tu perce l’abcès avant qu’il ne soit trop tard.Bref, une grande guerre se préparait et dans mon for intérieur, je me dit que j’avais ma chance quand mon opération serait faite.Quatre jours de clinique en début de novembre. Elle me rends visite et reste une grande partie de l’après midi. Nous rions tout les deux mais aucun sujet concernant pour ma part, ma bite et pour elle son mec n’est abordé.Au moment de partir, elle passe entre mon lit et celui de mon voisin de chambrée opéré de la prostate et se penche vers moi et me donne un log baiser sur la bouche et s’en va. Je reste bouche bée essayant de garder le plus longtemps possible le goût de ses lèvres. Dis donc, tu ne m’avais pas dit que tu avait une femme aussi belle ! Quel cul ! Putain, elle m’a fait bander ! Me dit mon voisin de litFait pas le con a bander, c’est peut-être pas bon !Je suis rentré à la maison et le soir même elle vient me voir.Mon mec est parti. Et tu avait raison, il a viré sa cuti. Il a rencontré un autre mec à son boulot et ils se sont mis en ménage. Et tu veut que je te dise, c’est temps mieux. Voilà pourquoi c’était pas un bon coup au lit !Je l’ai réconforté et nous avons repris nos habitudes de nous rencontrer le soir et puis nous sommes partis en balades ou bien faire du shopping. Papy et sa fille !Que nenni !Un mois après, vers la mi décembre, je suis parti revoir le chirurgien qui m’a montré comment faire gonfler et allonger ma bite. En sortant, j’étais vraiment heureux et me suis dit, maintenant, il falloir la jouer serré.Nous approchions de Noël. Sa famille l’avait invité au réveillon avec ses frères, sœurs , neveux et nièces. Alors elle dit oui mais je veux que vous invitiez mon ami et voisin pour ne pas qu’il se retrouve seul. Ce ne fut pas un problème pour ses parents et le soir du réveillon, nous avons passé une vraiment bonne soirée. Tout le monde était gentil avec moi et ses parents en aparté m’ont dit :On ne sais pas ce vous lui avez fait mais on ne reconnaît plus notre filleHa ! Bon ! Je suis son ami, c’est tout.Oui, mais regardez la. Elle n’a jamais était aussi resplendissante et gai comme maintenant.A l’heure d’ouvrir les cadeaux, elle me prends a part et me dis :Je ne t’ai pas fait de cadeau mais tu en aura un plus tard dans la nuit et je sais que tu me feras un cadeau toi aussi !En me escort hatay disant cela et passes discrètement sa main sur mon pantalon et appui sur mon sexe.Nom d’un pétard, je n’avais pas vu le coup venir !Il me pressait de rentrer et d’utiliser pour la première fois mon implant !Mais elle faisait durer le plaisir et de temps en temps elle venait me voir et glisser dans l’oreille :Alors papy, on bande ?Je n’en pouvais plus. J’étais à la limite l’explosion !Enfin, quelqu’un annonça la dernière danse : un slow !Ce que je redoutais arriva, elle vint à ma rencontre et m’enlaça !Nous dansâmes langoureusement devant sa famille qui n’a pas paru outragé, bien au contraire… Elle était collé contre moi à un point que ne faisions qu’un. Quel désir ! Indescriptible ! Une envie folle de la baiser là tout de suite maintenant mais bite « molle » me rappelle à l’ordre ! Il me faudra attendre…Enfin, nous rentrons. Pas de paroles de tout le trajet. Chacun vivait ses fantasmes. Et moi, en particulier, j’avais peur que mon implant ne fasse pas son office !Arrivée devant nos maisons et avant de descendre de voiture elle me dit :Attends moi, je vais chercher ton cadeau.Dans ma maison, j’ai eut une furieuse envie de crier. Putain, je ne vais pas y arriver !Quelques minutes plus tard, elle arrive enveloppée dans un grand poncho de laine.Tu as froid demandai-jeNon. Le poncho c’est l’emballage.Je la regarde sans voix.L’emballage de ton cadeau de noël !Il m’a fallut quelques secondes pour comprendre. Alors je me suis approché et lui ai caressé la joue.Bon, tu vas le déballer ton cadeau ?J’entreprends de lui enlever délicatement le poncho. Je découvre alors qu’elle n’est vêtu d’une nuisette verte transparente. Je crois que mes yeux sont sortis de leurs orbites. Magnifique. Ses seins dont les pointes s’avançaient en offrande et sa chatte velue à souhait. Je me rappelais lui avoir dit lors d’une conversation ne pas comprendre pourquoi les femmes se rasaient…Elle se tourna pour me montrer son petit cul bien rebondi.- Alors cela te plaît comme cadeau ? Tu peut toucher si tu veut.Mes mains se promènent alors sur ses épaules, et je descends doucement sur sa poitrine que je sens douce et ferme prête à l’attaque ! Elle me regarde amusée et avec un air de défi.Elle écarte les jambes. Je descend lentement vers sa chatte et passe mes doigts entre ses cuisses. Elle est trempée. Je caresse doucement ses lèvres et son bulbe bien gros et dur.D’un coup elle s’écarte.Bon maintenant c’est mon tour d’avoir mon cadeau !Je la regarde bouche bée ! Je ne vois pas de quel cadeau elle parle.Je dois vous dire que j’ai vite compris quand elle a commencé à me dévêtir. Experte et rapide voilà ce qu’elle est.Je me retrouve nu comme un ver.Elle me caresse le sexe doucement et me dit :Bon maintenant on va passer aux choses sérieuses !Elle m’entraîne vers ma chambre, enlève la couette et m’intime l’ordre de me coucher !Ce soir c’est moi qui prends les opérations en main ! J’attends ça depuis trop longtemps !Ha ! Bon ! Ç’a veut dire quoi ?Quoi ? Mais tu le sais bien, depuis le premier jour au je t’ai vu, je savais que nous baiserions ensemble. Le fait que tu sois handicapé par ta bite qui soit dit en passant n’est pas si molle que tu le laisses entendre m’a retardée dans ma conquête. J’ai eu envie de toi tout de suite et me suit masturbée avec un gode chaque fois que je rentrais de chez toi…Moi aussi, je me suis masturbé en pensant à toi à partir du jour ou j’ai aperçu tes seins quand tu t’es penché pour prendre ton café.Ha ! Ça a marché. J’étais folle de rage que tu me dises de me vêtir mieux. J’en ai pleuré !Pendant notre discussion, elle était monté hatay escort bayan à califourchon sur ma cuisse gauche, je sentais sa chatte chaude et humide.Et l’autre, mon con de mec, qui avait toute les peines du monde pour me contenter !Tu te rends contre de notre différence d’âge ?Et alors ! On s’en fout ! Bon assez raconté de conneries !! Comment je fait pour te la faire grossir cette bite ?Tu presses doucement ma couille gauche, tu va sentir la pompe…Ha ! Oui, je sent le truc.Elle commence doucement à pomper et ma ma bite se raidit tranquillement. Tu peut arrêter, je crois que c’est à fondBen voilà, c’est une belle bite maintenant, je vais profiter de mon cadeauLa voilà qui me caresse en me regardant. Je crois qu’a ce moment précis je suis tomber sous le charme. Ses yeux me voulait tout comme moi je la voulait.Elle se penche et me lèche le bout. J’en frémis.Elle ouvre sa bouche et me prends en va et vient de plus en plus rapide. Elle l’enfonce au plus profond de sa gorge tout en me massant le pubis.Je crois devenir dingue. Tout cela dure et dure…Je reprends mes sens et lui demande de faire tête bêche. Ce qu’elle fait immédiatement me présentant son sexe. Je prends se fesses dans mes mains et les caresse en même temps que je passes ma langue sur ses lèvres et sur son bulbe qui est énorme. Elle pousse un petit cri lorsque je rentre ma langue dans sa chatte. Elle commence a se remuer. Pendant ce temps elle me suce comme jamais.Quelques minutes plus tard, elle se relève, se retourne et s’assoit sur ma bite. Elle frotte sa chatte sur moi en poussant de petits cris…. d’un coup elle s’enfile sur mon sexe et dans un mouvement de haut en bas commence à me baiser… je suis toujours allongé. Je le lui prends ses seins entre mes mains et les malaxe tout doucement. C’est les yeux fermés que nous commençons cette partie d’amour ! Elle se penche vers moi et m’embrasse goulûment jusqu’à m’en faire mal….Maintenant changement de position, c’est moi qui prend les commandes, je la fait mettre à quatre pattes et la pénètres par derrière à grand coup de boutoir.Vas y me crie t elle, oui, oui , c’est bon !Je continue encore et encore jusqu’à je commence à sentir l’approche de l’extase !Je vais jouir criais je !Attends ! Attends !En même temps elle se dégage et se retourne pour me prendre dans bouche et en me masturbant.Et d’un seul coup d’un seul, je me lâche, l’extase complète. Je meugle ! Elle m’a toujours dans bouche au moment ou j’éjacule !Je suis surpris car je n’en demandais pas temps.Elle continue encore quelques secondes et enfin se relève la bouche grande ouverte et me montre ma semence avec sa langue. Et elle avale le tout en souriant.Tu n’était pas obligé de faire ça.J’adore ! Me répondit-elle. Je constate que mon sexe est toujours gonflé.Veut tu que je continue pour te faire jouir ?Un peu que je veut ! Bouffes moi la chatte et termine le travail !C’est bien au bout d’une dizaine de minutes qu’elle laisse éclater sa jouissance en criant. J’aime ce moment et en savoure chaque seconde. Quel pied !Elle se blottie contre moi. Je suis à plat ! Mais je me réjoui de cet enchantement ? Il y avait si longtemps ! Trop longtemps ! De longues minutes passent dans un silence presque complet, nos respiration se calment…. presque a nous endormir.Mais il faut se faire un brin de toilette.Après cela , nous retournons au lit et c’est blotti l’un contre l’autre que nous nous endormons.Belle histoire, me dirai vous. Et après ?Après ? Cela fait plus de trois années que nous vivons notre bonheur, certes, ce n’est pas facile tous les jours mais on tient le coup !Et puis, nous nous sommes découvert des passions sexuelles mutuelles et ça cela n’a pas de prix !Peut être qu’un jour vous parlerai-je de sodomie et autre effets que je n’ai jamais osé imaginer auparavant et que nous avons réalisés ensembles !Mais ça c’est une autre histoire !

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort maraş escort kuşadası escort çanakkale escort muğla escort mersin escort muş escort nevşehir escort elazığ escort erzincan escort erzurum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis güvenilir bahis güvenilir bahis sakarya escort sakarya escort webmaster forum kastamonu escort niğde escort ödemiş escort ordu escort osmaniye escort pendik escort sakarya escort atakum escort samsun escort sincan escort sinop escort porno adapazarı travesti escort izmir