2 Aralık 2020

Soumission de Ma belle mère Semaine 1

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Soumission de Ma belle mère Semaine 1Ma femme (Andrée divorcée et mère d’une fille Dominique) et moi (François Xavier) sommes mariés depuis plus de dix ans sans enfants. Mes beaux parents vivent sur le même palier que nous. Mes relations avec ma belle-mère (Chantal) étaient on ne peut plus glaciales, mais néanmoins polies.Je ne pouvais rien lui reprocher que son aspect et sa nature à la fois hautains, arrogants et suffisants, qui veut dans une certaine mesure si ce n’est une mesure certaine chapeauter et dominer tout le monde. Elle n’intervient pas directement mais arrive à amener sa fille là où elle veut par des insinuations et des remarques qu’elle se garde bien d’adresser en ma présence par crainte d’une réponse qui fuserait à son encontre.Elle est d’une vanité à toute épreuve, du fait que dans sa jeunesse c’était une très belle femme qui attirait les hommes comme un aimant, et qui ne s’en privait pas. Elle a eu maintes relations avec des amants plus ou moins attitrés, et son mari en avait connaissance mais son ascendant sur lui faisait qu’il ne lui faisait aucun reproche et lui fournissait la couverture nécessaire. Mon beau père meurt, et ma femme sa fille unique quitte pour un long voyage afin de régler les problèmes de succession dans différents pays où il avait des intérêts. Je reste seul avec ma belle mère en face. Cela faisait six mois que j’étais seul sans relations féminines, ne voulant pas tromper ma femme. Il faut préciser ma belle mère avait 75 ans mais elle avait quand même de très beaux restes.DimancheUn soir que j’étais chez elle et que sa dame de compagnie l’avait quitté pour son congé hebdomadaire, je tiens à ma belle mère un brin de causette, je ne sais comment la conversation glissa sur des sujets plutôt intimes la concernant. Elle commence par me raconter sa jeunesse et comment elle a connu mon beau père qui était le premier homme dans sa vie bien qu’elle ait vécu une relation amoureuse avec un jeune homme mais qui s’était limitée à des correspondances sans même une sortie. Mon mari l’a donc défloré mais c’était un éjaculateur précoce qui la laissait toujours sur sa faim et elle m’avoua que c’était la raison de son ascendant et sa domination sur lui. Un an après leur mariage naquît ma femme qui est leur unique enfant. Et ce fut la fin de leurs relations sexuelles et le début de sa vie de conquérante des cœurs. Devant cette effusion de souvenirs, je me sens mal à l’aise mais je la laisse sur sa lancée pour essayer de la connaitre un peu plus. Il faut dire qu’elle qui était assez prude à ce sujet et qu’elle ne laisse pas deviner ses sentiments et encore moins ses pensées. Je la laisse et là elle commence à me relater les relations qu’elle a eu avec ses différents amants certains plus jeunes qu’elle d’ailleurs. Dès qu’un silence s’installait, je posai une question qui lui fait reprendre son flot de souvenirs. Il faut que j’avoue que cette débauche que j’entendais ne me laissait pas sans effets et je sentais mon excitation monter alors que je n’avais eu jusqu’à ce moment aucune pensée sexuelle à l’égard de ma belle mère. Je lui demande la raison pour laquelle elle a eu un tel nombre de relations et là je ne suis pas du tout surpris de l’entendre dire que c’était pour le plaisir d’avoir tous ces hommes à sa merci et les soumettre à ses quatre volontés, et que c’était une quête du plaisir qu’elle n’arrivait pas à connaitre malgré toutes ces relations.Je ne m’empêche pas de lui demander si elle avait enfin trouvé ce plaisir qu’elle recherchait ? Elle me répond qu’elle a trouvé un plaisir mental dans le fait de soumettre à la fois mon beau père et ses amants respectifs au pas et de les dominer mais sur le plan physique elle se sentait à la fois excitée mais qu’elle n’a jamais ressenti un orgasme tel qu’on le décrit.La sentant prête à de plus amples confidences, je continue mon exploration intellectuelle sachant que mon excitation physique ne faisait que monter. Je lui demande alors comment et où se passaient ses rencontres aydın escort avec ses amants. En posant cette question je m’attends à ce qu’elle me sorte une réponse fusante me clouant le bec. Mais là nouvelle surprise et de taille elle contine son débit.Elle m’avoue que ces rencontres se passaient soit chez elle en l’absence de son mari et de sa fille soit dans des hôtels que ses amants choisissaient, et que jamais elle n’a couché avec quelqu’un nue mais qu’elle portait toujours soit une combinaison soit une nuisette et que jamais un de ces hommes ne l’a vu dans sa nudité intégrale. Elle faisait de ses amants ce qu’elle voulait et comme elle le voulait et que jamais elle n’avait eu de relations vaginales. Pas de relations buccales ni anales ni aucune fantaisie, mais que dans toutes les circonstances elle dominait la situation et leur faisait faire ce qu’elle voulait, en les humiliant parfois et se moquant d’eux d’autres fois. Elle continue que ces relations lui manquaient et que sa dernière relation datait depuis plus de dix ans. Je ressens dans sa voix comme un désir inassouvi.A cette réponse je sens que je prends un avantage certain sur elle en me dévoilant des détails aussi intimes je l’ais entrainé dans un processus qui n’avait pas de fin. Je peux lui demander n’importe quoi.Je ne m’en prive pas, et lui demande qui étaient ses amants. La liste est longue, des amis à son mari, des amis à sa fille, et même le premier mari de celle-ci avec qui elle a eu une longue relation, elle avait aussi jeté son dévolu sur deux de ses neveux qu’elle a initié dans leurs premières relations sexuelles avec elle.Arrivée à ce point, je sens qu’elle est à ma disposition et que je peux tout exiger d’elle.Ce que je ne tarde pas à faire. Nous sommes au salon sur deux canapés en vis-à-vis. Elle porte une robe d’intérieur fermée par un zip sur le devant qui lui arrive au milieu des cuisses, mais sans soutif. Ses gros seins tombent nécessairement mais elle a de belles jambes effilées et sans l’ombre d’un poil. Ses cheveux comme toujours sont très bien coiffés. Il faut dire qu’elle pratique deux heures de marche et de vélo par jour, ce qui la maintient dans une excellente forme.Mais avant de passer à autre chose je lui demande quelles étaient les pratiques sexuelles qu’elle pratiquait avec ses amants.Elle m’avoua que le plus qu’elle acceptait était une pénétration vaginale mais que de temps en temps et à titre tout à fait exceptionnel et avec des amants choisis, elle acceptait de les masturber avec sa main tout en les embrassant sur la bouche.Moi: Vous êtes donc vierge de la bouche et du cul ?Chantal: (Gênée) oui personne n’a jamais introduit quoique que ce soit à part une langue dans ma bouche.Moi: Quels sont les caresses que vous leur donnez ?Chantal: Des caresses manuelles sur leurs torses, leurs dos, mais pas plus.Moi: Et quels sont les caresses que vous autorisez ?Chantal: Une caresse sur les seins à travers ce que je portais, me caresser les jambes, les pieds, mais jamais le sexe ne devaient être touchées, c’était moi qui guidait leurs sexes dans mon vagin.Moi: Et dans quelle position le faisiez-vous ?Chantal: Moi étendue sur le dos, jambes écartées et jamais relevées pour qu’ils ne puissent pas voir mes fesses et mon anus.Moi: Est-ce que vous vous rasez la foufoune ?Chantal : c’est quoi une foufoune ?Moi : (En rigolant) le sexe. Chantal: Ah bon je ne connais pas ces vulgarités. Jamais une lame n’a touché mes poils pubiens et je ne les ai jamais coupés.Il faut noter que j’utilise un langage un peu cru alors que ces réponses n’utilisent aucun de ces mots “vulgaires” à son sens. Le vouvoiement est toujours de rigueur.Une minute passe dans un silence total et elle se lève en me disant vouloir rentrer aux toilettes. Je l’entends pisser, je crois qu’elle n’avait pas totalement fermé la porte en espérant quelque chose puis j’entends le bruit du bidet.Elle rentre dans le salon et s’apprête à se rasseoir.Moi: Reste debout (je passais au tutoiement avec un ton escort aydın autoritaire).Chantal: (surprise par le ton et le tutoiement) Quoi ?Moi: Reste debout et viens vers moi.Elle s’approche en silence.Elle s’approche hésitante ne sachant quoi faire ni quoi répondre. Brusquement, je tire le zip de sa robe d’intérieur jusqu’au bout, je continue en écartant les pans de sa robe et la tire vers le bas et la voilà devant moi nue à l’exception de sa culotte vieillotte.Elle rougit et veut dire quelque chose mais aucun bruit ne sort de sa gorge. Elle essaye de reculer mais j’avais déjà plaqué mes mains sur ses fesses et la tiens fermement. Chantal: Mais que faites-vous ?Moi: Je fais ce qui me plait et qui va te plaire.Moi: Mais je suis votre belle mère.Chantal: Ah bon cela ne t’a pas empêché de t’envoyer ton gendre et tes neveux.Moi: Que voulez-vous de moi ?Chantal: Rien que du bien tu vas finalement connaitre ce que tu n’as jamais connu dans ta vie.Elle tressaille en s’entendant traiter de pute, elle veut reculer mais ne pouvait pas bouger tellement je la tenais fort.Moi: Mets-toi à genoux devant moi.Elle le fait.Moi: Maintenant tu vas mettre ta tête sur mes genoux.Chantal: Et après ? d’une voix tremblanteMoi: Tu verras.Je me déchausse et pousse mon pied au niveau de sa chatte et commence à la caresser à travers sa culotte.Chantal: Arrêtez qu’est-ce que vous faites ?Moi: Je fais ce que je veux et ru n’as plus le droit de parler que si je t’adresse la parole ou même de lever ton petit doigt.Chantal: Qui êtes-vous pour me dicter ces conditions ?Moi: Je suis celui qui va te mater et t’amener au 7ème ciel.Chantal: Je ne veux rien de vous je veux que vous sortiez tout de suite.Moi: Je fais ce que je veux et je sors quand cela me plaira.A ce moment je la tiens par les cheveux et la remonte pour l’étendre sur mes genoux et lui baisse sa culotte pour dévoiler ses fesses que je voyais pour la première fois. Et là je ne sais ce qui m’a pris, je plaque une main sur sa chatte qui avait de très très longs poils mais que je n’ai pas encore vu et avec l’autre main je commence à la fesser légèrement. Elle crie mais en même temps je sens sa chatte commencer à mouiller. Je continue la fessée en montant crescendo mais aussi en faisant attention à la poussée de son désir que je sens monter en elle.Au moment où je la sens toute proche de son orgasme je m’arrête de la fesser et j’éloigne mes mains de son corps. Chantal: Pourquoi tu t’es arrêté ? (Finalement elle me tutoyait).Moi: Ce n’est pas encore le moment, et qui t’a permis de parler ?Elle lève son petit doigt comme une petite écolière et sur un geste de moi :Chantal: Est-ce que je peux rentrer aux toilettes ?Moi: Mais tu viens d’en sortirChantal: J’ai besoin d’y allerMoi: OK vas-y.Elle se relève, mais avant de faire un seul pas je lui baisse sa culotte totalement et lui lève un pied après l’autre pour l’en débarrasser complètement, et la voila toute nue devant moi.Je dois décrire un peu ma belle mère, 1m75 pour 60 kilos, ses fesses sont bien fermes pour son âge, ses seins tombent du fait de l’âge et de sa lourde poitrine que j’estime à du 100 D, des jambes élancées sans rides et la voir toute nue devant moi m’excite au plus haut point. Sa poitrine est assez grande par rapport à son corps ce qui n’est pas pour me gêner. De dos elle semble être une femme d’une quarantaine d’années.Je la tiens toujours aux fesses et je regarde de près sa chatte couverte de poils blancs longs d’une dizaine de centimètres, c’était la première fois que je voyais ça.Elle est rouge comme une pivoine.Chantal: Vous êtes la première personne à me voir ainsi.Moi: Tu vas t’y habituer.Elle se lève et je lui emboite le pas. Quand elle rentre aux toilettes je m’y glisse aussi pour ne pas lui laisser l’occasion de fermer la porte derrière elle.Chantal: Mais laissez-moi seuleMoi: Tu ne le seras plus jamaisPressée comme elle était, elle ne peut que s’assoir et essaye de se cacher. Avec mon pied je lui écarte les cuisses et regarde. J’étais aydın escort bayan curieux comment ça allait se passer avec de tels poils aussi longs, effectivement cela valait la peine, ces poils étaient tous trempés par sa pisse et quand elle finit, elle se dirige vers le bidet pour sa toilette intime. Je regarde sans rien dire pour ne pas la bousculer et la rendre plus nerveuse qu’elle ne l’était. Une fois sa toilette terminée, elle s’essuie et se dirige vers le salon.Moi: Non on rentre dans ta chambreIl faut dire que je n’y étais jamais rentré et j’étais curieux de voir son antre. Sa chambre reflète son caractère, plutôt austère et bien ordonnée. Elle est là debout ne sachant quoi faire.Je la pousse vers le lit et la fais s’étendre sur le dos les jambes complètement écartées, et je m’étends à ses côtés.Moi: Tu veux jouir salope ?Chantal: Je veux bien mais comment ?Moi: Tu te laisses faire sans commentaires et sans tabous et surtout tu acceptes tout.Je mets ma main sur sa chatte pour vérifier son état, elle était toute sèche après sa toilette intime.Je me lève et cherche de quoi lui bander les yeux. J’ouvre son armoire et en tire un foulard et lui bande les yeux fermement. Elle ne bouge pas et n’essaye même pas de s’esquiver. Elle était en attente.Je me remets à ses côtés et commence à la caresser sur tout le corps avec le bout de mes doigts, elle a la chair de poule et commence à gémir. Je ne touche ni ses seins ni son sexe mais mes mains virevoltent sur tout son corps des cheveux jusqu’aux orteils, ses gémissements augmentent et quand je sens qu’elle approche de l’orgasme ou d’un degré supérieur de plaisir je m’arrête pour un moment et à chaque arrêt elle s’énerve mais ne parle pas. Une fois calmée un peu, je reprends, et elle est toute tendue vers le plaisir.Je reprends et ainsi de suite pendant un bon moment, les intervalles de montée du plaisir devenant de plus en plus rapprochés et j’ai su que l’apothéose était proche. Son sexe ruissèle de sa mouille et ses poils sont tous mouillés, tout ça sans lui avoir touché le sexe. Je décide qu’il était temps de finaliser, je commence par lui téter les seins, ses tétons sont érigés et faisaient 2 cm de longueur alors que ses larges auréoles sont toutes crispées. Je lui caresse la chatte et lui polit les poils tout en les tirant un tout petit peu. Ses cris de plaisir deviennent plus rauques et plus hauts, je change alors mes mains s’occupant de ses seins et ma bouche lui léchant le sexe. Elle ramène ses mains instinctivement pour écarter les lèvres de son sexe et me permettre un meilleur accès. Je vois pour la première fois son clitoris aussi grand et érigé que ses tétons comme une petite bite. Je me concentre à le sucer et le lécher exclusivement et elle commence à trembler et son corps se soulève de toutes parts.AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH c’est bon continue.Ses cris de bonheur continuent de plus belle et de plus en plus hauts, et elle saute carrément du lit. Cela dure un bon moment et finalement elle m’écarte de son corps et essaye de reprendre son souffle.J’étais là à la regarder reprendre pied et se calmer.Chantal: Qu’est que tu m’as fait c’était bon je n’ai jamais senti ça et je n’avais joui alors que maintenant tu m’as amené à un plaisir sublime que je ne connaissais pas. C’est la première fois.Moi: Je t’avais dit que je te ferais jouir.Chantal: Tu m’en as fait faire des choses pour la première fois.Moi: Et encore tu n’es pas au bout il y aura plein de premières fois.Chantal : Personne ne m’a jamais léché le sexe c’est bon. Elle enlève le bandeau de sur ses yeux et me regarde de ses yeux humides et j’ai vu dans son regard qu’elle était complètement matée et attendait la suite. Moi: Je te souhaite une bonne nuit et à demain.Chantal: Ne quitte pas reste à coté de moi.Moi: Ce n’est pas comme tu veux, je fais ce qui me plait et quand il me plait.Chantal: Bonne nuit chéri (pour la première fois, elle sortait un mot doux à mon égard).Moi: Bonne nuit.Je sors de chez elle et rentre chez moi tout excité avec une trique du diable mais je ne voulais pas brusquer les choses. Inutile de vous dire que je me suis branlé cette nuit là en pensant à ce je vais pouvoir faire faire à ma belle mère.

Ben Esra telefonda seni boşaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

maltepe escort ankara escort sakarya escort sakarya escort maraş escort kuşadası escort çanakkale escort muğla escort mersin escort muş escort nevşehir escort elazığ escort erzincan escort erzurum escort tekirdağ escort diyarbakır escort edirne escort aydın escort afyon escort canlı bahis canlı bahis canlı bahis canlı bahis güvenilir bahis güvenilir bahis sakarya escort sakarya escort webmaster forum adapazarı travesti kastamonu escort niğde escort ödemiş escort ordu escort osmaniye escort pendik escort sakarya escort atakum escort samsun escort sincan escort sinop escort porno